22 déc. 2011

Carnage : le nouveau huis clos anxiogène de Polanski

C'est un film plutôt surprenant car il m'est impossible de savoir si je l'ai apprécié! Il y a eu quelques longueurs (pour un huit clos c'est gênant).
Mais en même temps, la situation qui fait échoe au fabuleux Huis Clos de Sartre est tyrannique, burlesque et étouffante.

Un amateur du "l'enfer, c'est les autres"


Aucun commentaire: